3 mai

(4 références)

 

 St Philippe (1er siècle)

icône contemporaine

Philippe était de Bethsaïde, sur la rive nord du lac de Tibériade, comme André et son frère Pierre. Jean le Baptiste, qui se tenait à Béthanie au delà du Jourdain avec deux de ses disciples, leur dit en voyant Jésus :"Voici l'agneau de Dieu." Les deux disciples suivirent Jésus, l'un d'eux était André, le second sans doute Philippe. Jésus leur dit "Viens, suis-moi." Tout de suite Philippe évangélise Nathanaël : " Nous avons trouvé le Messie... viens et vois." (Jean 1. 45-46) On retrouve Philippe au moment de la multiplication des pains :"Jésus dit à Philippe : Où achèterons-nous des pains pour que tous ces gens puissent manger ?" (Jean 6. 5) Peu avant la passion, des Grecs qui veulent voir Jésus, s'adressent à lui : " Nous voulons voir Jésus." (Jean 12. 20) Au soir de la dernière Cène, Philippe lui, veut voir Dieu : " Montre-nous le Père et cela nous suffit. - Philippe qui me voit, voit le Père." (Jean 14. 8) Philippe, le disciple qui veut voir et fait voir.

 Sts Timothée et Maura (+228)

icône russe

Timothée et sa femme Maure étaient originaires de Thèbes en Egypte. Timothée était lecteur et, lors de la persécution de Dioclétien, il fut sommé de donner les Livres Saints. "Je préfère mourir que de livrer ces manuscrits par lesquels les fidèles reçoivent la grâce de Dieu et la protection des saints anges." Ils furent tous deux torturés, mais en vain. Le juge donna l'ordre de les crucifier en face l'un de l'autre en donnant l'ordre de faire en sorte qu'ils meurent lentement pour prolonger leurs souffrances. Ils restèrent ainsi neuf jours entiers.

  St Théodose de Petchersk (+1074)

icône russe contemporaine

La conversion des populations des bords du Dniepr entraîna la conversion du peuple russe. Les moines, inspirés par Byzance, où le saint prince Vladimir avait été chercher l'Eglise de son baptême, s'employèrent à évangéliser le pays. Saint Théodose fut de ceux-là. Il était originaire de Koursk et, après plusieurs fugues de jeunesse, il se fixa dans les cavernes de Kiev à Petchersk. Ce fut le premier monastère de la terre russe, la Laure des Grottes, qui devint le protoype de tous les autres. C'était un homme doux, patient, miséricordieux. Il fut aussi un organisateur de génie.

 

  St Ahmed le calligraphe (+1682)

icône contemporaine

Il avait été élevé dans la religion musulmane par ses parents. Lui-même devint scribe à la chancellerie du sultan, et il avait une situation importante à Constantinople. N'étant pas marié, il avait pris pour concubine une des esclaves chrétiennes, originaire de Russie. C'est elle qui, peu à peu, lui fit découvrir la liturgie de l'Eglise. Pour cela, il s'habillait en chrétien afin de pouvoir entrer dans l'église. L'un des calligraphes du sultan qui briguait sa place, le dénonça. Ahmed fut arrêté et enfermé avec les détenus de droit commun, privé totalement de nourriture. Au terme d'une semaine, il comparut à nouveau et fut décapité. Il reçut ainsi le baptême de sang, car il n'avait pas encore reçu le baptême de l'eau et de l'Esprit.

jour précédent jour suivant