26 juillet

(3 références)

 

  Sts Joachim et Anne (1er siècle)

25 x 18 cm , 2005

Marie est présentée dans les Evangiles comme une jeune fille de Nazareth, fiancée de Joseph dont les ascendants sont longuement énumérés dans la généalogie du Seigneur. Mais dans les quatre Evangiles, qui sont entièrement tournés vers la Bonne Nouvelle du Christ, sa vie, ses paroles et sa Résurrection, nulle mention n'est faite de sa famille à elle, sans doute fixée aussi à Nazareth.
La tradition, dès les premiers siècles, appellent les parents de la Vierge Marie, Joachim ("Dieu accorde") et Anne ("La Grâce - la gracieuse"). Les évangiles apocryphes en font un couple discret, mais bien réel car il a su accueillir, éduquer Marie et l'éveiller dans la grâce toute spéciale qui était la sienne, et qu'ils ignoraient.
Le culte de sainte Anne apparaît dès le 6ème siècle dans certaines liturgies orientales et, au 8ème siècle dans les liturgies d'Occident.

St Jacques Netsetov (+1865)

icône contemporaine

Né en Alaska de père russe et d'une mère aléoute, il fit ses études au séminaire d'Irkoutsk. Prêtre, il évangélisa les populations indigènes dans les îles aléoutes, soit en kayak, soit en traineaux à chiens. Missionnaire, il traduisit le Nouveau Testament pour les esquimaux Youpik. Il rencontra souvent l'opposition des chamanes. Nous connaissons son zèle par son journal quotidien destiné à l'évêque de l'Alaska, l'évêque Pierre, successeur de saint Innocent.

 


jour précédent jour suivant