3 janvier

(3 références)

 

  St Prophète Malachie (v.450 av JC)

icône grecque

C'est le dernier des douze petits prophètes de l'Ancien Testament. Son nom signifie "mon messager".

 

«Et soudain Il entrera dans Son Sanctuaire, le Seigneur que vous cherchez, et l'Ange de l'alliance que vous désirez, Le voici qui vient!» (3,20).

 

St Gordius (+304)

icône contemporaine

Originaire de Césarée de Cappadoce, il s’engage dans l’armée romaine et gravit les échelons jusqu’au grade de centurion. Lorsque Dioclétien décrète une nouvelle persécution contre les Chrétiens, Gorde se révolte contre les mauvais traitements qui leur sont infligés et quitte sa charge pour se retirer dans le désert, où il s’initie au christianisme. Quelque temps après, il se présente sur les lieux d’une fête païenne organisée en l’honneur du dieu Mars et se proclame chrétien. Aussitôt saisi par les gens d’armes, il est conduit devant le gouverneur, à qui il confirme sa conversion. Condamné à être supplicié, il est ensuite exécuté par décapitation.

Ste Geneviève de Paris (v. 420 - v. 500)

icône du père Grégoire Krug

Née à Nanterre près de Paris, elle a sept ans lorsqu'elle est remarquée et vouée à Dieu par le saint évêque Germain d'Auxerre, de passage.

Elle menera donc la vie non cloîtrée des religieuses de son temps. Elle eut une action très importante à deux reprises lorsque Paris, où elle résidait, fut menacée par les huns tout d'abord puis les francs. C'est donc tout naturellement qu'elle en est devenu par la suite la sainte patronne.

Elle secourut aussi les pauvres et les malades, et sa réputation était telle qu'en Syrie, St Syméon en haut de sa colonne la connaissait...

On raconte que lorsqu'elle priait, les cierges qu'elle tenait à la main s'allumaient tout seul.

jour précédent jour suivant