29 février

(1 référence)

 

 

  St Grégoire de Narek (944-1010)

enluminure arménienne

Né en Arménie près du lac de Van, le jeune Grégoire perd sa mère, et son père décide d'entrer au couvent, confiant son garçon au monastère de Narek, où il est élevé par son grand-oncle. Passionné pour l'étude, le jeune moine lit les Pères de l'Eglise arménienne ainsi que les traductions des Pères grecs. Des jaloux l'accusent d'hérésie. Pour lui tendre un piège, on lui apporte un pâté, un jour de jeûne. Il rend la liberté aux oiseaux cuits et ceux-ci s'envolent emportant avec eux sa réputation d'hérétique. Sa renommée se répand. On lui demande de nombreux écrits. Actuellement encore, ses "Elégies sacrées" où s'exprime son expérience mystique, constituent le principal livre de prière de l'Eglise arménienne.

 

jour précédent jour suivant