23 février

(3 références)

 

St Polycarpe de Smyrne (+167)

fresque serbe

Dans sa jeunesse, il connut l'apôtre saint Jean dont il est devenu le disciple. Evêque de Smyrne, il transmettra la tradition johannique au jeune Irénée, le futur évêque de Lyon. Lorsqu'éclate la persécution commandée par Marc-Aurèle, saint Polycarpe est très âgé. Il est plein de noblesse devant le proconsul : " Voilà bientôt quatre-vingt six ans que je sers le Christ, et il ne m'a fait aucun mal. Comment pourrais-je outrager mon Roi et mon Sauveur ? " Il est alors brûlé vif, " comme un pain dans le four " selon son expression.

 

St Alexandre l'acémète (IVème siècle)

icône contemporaine

Il naquit dans une île de la mer Egée en Grèce. Sa formation littéraire à Constantinople en fit un grand lettré. Devenu militaire, il fut gouverneur du Prétoire. Après quatre années de service, il se retira au désert comme le prophète Elie, d'abord en Mésopotamie. Les disciples affluèrent et il répartit ses moines en quatre groupes : grecs, romains, syriens et égyptiens. Il leur donna pour règle de se succéder jour et nuit dans l'église pour chanter sans cesse l'office liturgique dans la langue qui était la leur. Puis, il vint à Constantinople où il fut le fondateur du célèbre monastère des Acémètes (ceux qui ne dorment pas mais se relaient pour la prière perpétuelle) dont s'inspirèrent beaucoup d'autres monastères en Orient.

Paul Claudel (1868-1955)

Grande figure de la littérature catholique, Paul Claudel possède une faim spirituelle que le matérialisme et le scientisme de son époque ne parviennent pas à satisfaire. Il se convertit en assistant en curieux aux vêpres à Notre- Dame de Paris le 25 décembre 1886, jour de Noël. « J'étais debout, près du deuxième pilier, à droite, du côté de la sacristie. Les enfants de la Maitrise étaient en train de chanter ce que je sus plus tard être le Magnificat. En un instant mon cœur fut touché et je crus. » Le second choc de son existence est la lecture de l'oeuvre de Rimbaud. Foi et poésie, Claudel n'a de cesse de souligner le lien qui les unit de façon intrinsèque. Ses pièces, Le Partage de midi et surtout Le Soulier de satin, illustrent parfaitement ses thèmes de prédilection : le péché et la rédemption. Egalement diplomate, ses voyages aux Etats-Unis, en Extrême-Orient et en Europe de l'Est lui fournissent références et cadres d'action divers pour la rédaction de ses poèmes et de ses drames lyriques. Elu à l'Académie française en 1946, Paul Claudel est l'auteur d'une oeuvre majeure qui renouvelle les conventions du théâtre historique et de la poésie mystique.

jour précédent jour suivant