1er février

(4 références)

 

St Tryphon (+ v. 251)

icône contemporaine

Tryphon, martyr en Bithynie, était originaire de Phrygie, ainsi que saint Respice son compagnon. Ils furent élevés, dès le berceau, dans les principes de la foi et de la piété chrétienne. L'an 251, ils furent arrêtés comme chrétiens et conduits à Nicée devant le gouverneur de Bithynie, nommé Aquilin, qui les fit cruellement déchirer et tourmenter en plusieurs autres différentes manières. Les trouvant invincibles, il leur fit couper la tête.

 

St Sévère de Ravenne (+389)

mosaïque de Ravenne (VIe)

Il défendit, contre l'arianisme, la foi en la divinité du Verbe de Dieu fait homme, définie au concile de Nicée. Il accompagna le légat pontifical lors du concile de Sardique en 344.
modeste tisserand, il est marié et père d’une fille. S’étant rendu à l’église où devait être élu le nouvel évêque, une colombe vient se poser sur sa tête. Malgré les hésitations de l’assemblée, il est finalement désigné et devient évêque de Ravenne

Ste Brigitte de Kildare (450-525)

icône contemporaine

En breton, on la nomme Brec'hed ou Berhet. D'origine irlandaise, elle fut convertie par saint Patrick. Elle refusa tous les prétendants qu'attirait sa grande beauté. Elle se retira à quelques kilomètres de Dublin, formant avec plusieurs de ses compagnes, l'une des premières communautés religieuses féminines en Irlande. Femme d'une très grande générosité et d'une énergie exceptionnelle, elle est considérée comme l'une des saintes patronnes de l'Irlande.

 

Ste Galle (VIème siècle)

vitrail contemporain

Fort riche, elle ne jugea pas nécessaire de se retirer dans la solitude pour mener une vie d'austérité et de pauvreté. Les malheureux de toute condition venaient dans sa maison comme des amis et elle les servait, aidée de plusieurs jeunes femmes. Sa prière protégea sa ville au moment de l'invasion des Lombards. Elle ne survécut pas longtemps à cette délivrance miraculeuse.

 

jour précédent jour suivant