29 décembre

(4 références)

 

St Roi et Prophète David (IXe av JC)

icône : 15 x 12 cm, (2009)

Fils de Jessé, il fut le plus illustre des rois d'Israël avec son fils Salomon. Il est l'auteur d'une bonne partie du livre des psaumes, qu'il composait à l'aide de sa harpe. Il y annonça entre autre la venue du Messie qui devait naître de sa lignée.

 

 


   Les Sts innocents (1er siècle)

icône contemporaine

Ce sont tous les petits enfants de moins de deux ans habitant à Béthléem et ses environs, qu'Hérode a fait tuer par ses soldats après le passage de mages. Il voulait être sûr de se débarrasser de ce nouveau roi d'Israël qui venait d'y naître. Mais son crime est resté inéfficace, puisque la sainte Famille était partie se réfugier en Egypte.

 

St Thomas Becket (1117-1170)

icône contemporaine

Jeune homme brillant, il devint à trente six ans chancelier du roi d'Angleterre Henri II. Satisfait de ses services, il le nomme évêque de Cantorbury pour contrer les prétentions de l'Eglise. Mais il se convertit en recevant ce ministère et se met à défendre les intérêts de l'Eglise et des pauvres. La querelle s'envenine au point que Thomas doit fuir en France. A son retour il sera assassiné dans sa cathédrale par quatre familiers d'Henri II.

 

Rainer Maria Rilke (1875-1926)

portrait, Paula Modersohn-Becker

« Que serait un Dieu sans le nuage qui le protège et le recouvre. »
« Une seule chose est nécessaire : la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même et ne rencontrer pendant des heures personne, c'est à cela qu'il faut parvenir. Etre seul, comme l'enfant est seul... »
« Tous les dragons de notre vie ne sont peut-être que des princesses qui attendent de nous voir heureux ou courageux. »

Né dans une famille désunie, Rainer Maria Rilke passe une enfance solitaire en Allemagne. Son père, un officier à la retraite, souhaite qu'il fasse une carrière dans l'armée. Il l'envoie pendant cinq ans dans les écoles militaires de Saint-Pölten et de Mährisch-Weisskirchen. A Prague, Munich et Berlin, il étudie le droit et le commerce. Parallèlement, il publie des textes en prose et des poèmes, comme 'Pour ma joie', dans des revues allemandes et autrichiennes. Sans réelles attaches, il vit en Italie, en Russie, en Espagne, au Danemark, en France et en Suisse où il écrit des recueils de poésie en français, tels que 'Vergers' ou 'Les Quatrains valaisans'. Il traduit même Paul Valéry en allemand. Spirituel, il est convaincu de la présence de Dieu, notamment dans son recueil 'Histoires du bon Dieu' en 1900. 'Le Livre de la pauvreté et de la mort', une méditation sur la mort, révèle la richesse de sa vie intérieure. En 1926, il se pique avec les épines d'une rose qu'il vient de couper. Quelques temps après, Rainer Maria Rilke décède d'une leucémie au sanatorium de Valmont, en Suisse, où il aurait refusé les soins thérapeutiques, pour mourir en pleine conscience.


jour précédent jour suivant