27 décembre

(2 références)

 

St Jean (1er siècle)

icône contemporaine, Russie

La Tradition le reconnaît comme le frère de St Jacques, qui avec lui devint disciple du Christ, laissant leur père Zébédée à ses filets.

Mais certains voient maintenant en lui plutôt un proche du Sanhedrin, jeune prêtre de Jérusalem, et ne faisant pas partie du cercle des apôtres. Ce qui expliquerait la place particulière dans les Evangiles (et surtout le sien) de ce "disciple bien-aimé" qui recueillera Marie après la Passion.

Il est l'auteur du dernier Evangile, de deux épîtres et de l'Apocalypse, dernier livre de la Bible.

Ce disciple qui reposa sur le coeur de Jésus lors de la Cène est sans doute le plus contemplatif et visionnaire. En Orient, il est appelé le "Théologien", "Celui qui connaît Dieu". Il était tout jeune lorsqu'il suivit Jésus, et c'est celui qui vécut le plus vieux. Il mourut sans doute centenaire à Ephèse dont il fut le premier évêque.

St Stéphane ou Etienne (Ier siècle)

icône d'élève

 

Il fit partie des sept premiers diacres ordonnés par les apôtres. Il est le premier a avoir connu le martyre. Il fut en effet lapidé pour s'être opposé aux membres de la synagogue par son témoignage. St Paul faisait alors partie de ceux-ci.

 

jour précédent jour suivant