15 avril

(4 références)

 

Samedi Saint

30 x 22 cm, 1997

" Le tombeau fut ta demeure : dans la mort comment descend notre vie, pour détruire à tout jamais l'empire de la mort et sauver de l'enfer les morts en les ressuscitant. "

St Paterne de Vannes (+ vers 500)

icône contemporaine

Fils de Petranus et de Guéana, un couple appartenant à la noblesse gallo-romaine de Bretagne Armorique. Son père étant parti pour l’Irlande, Paterne est élevé par sa mère. Devenu adulte, il souhaite embrasser la vie religieuse et se rend avec plusieurs compagnons dans le comté de Cardigan, une ancienne région du Pays de Galles. Là, il est désigné comme abbé de la communauté et fonde plusieurs monastères et églises (Lhan-Padern-Vaur, entre autres). Il effectue ensuite plusieurs voyages : en Hybernie (ancien nom de l’Irlande), où il rend visite à son père tout en s’acquittant d’une mission diplomatique, puis en Palestine où il rencontre le patriarche de Jérusalem qui le nomme évêque. Vingt ans plus tard, il rentre en Bretagne Armorique à la demande du roi Conan-Méréadoc, qui est en train de fonder l’Église de Vannes et qui le choisit pour devenir son premier évêque.

St Ortaire (VIème siècle)

Abbé de l'abbaye de Landelle, dans le diocèse de Bayeux et Lisieux, il évangélisa la région et chanta la gloire de Dieu au point qu'on le célèbre encore dans les litanies locales. Il fut, de son vivant, l’objet d’une véritable ferveur populaire grâce, en particulier, au retentissement que connurent ses miracles. Les malades affluèrent et les guérisons furent nombreuses. Vers l’an mille, une chapelle fut édifiée dans le hameau.

Abraham Lincoln (1809-1865)

"Je ne suis pas né pour gagner, je suis né pour être vrai. Je ne suis pas né pour réussir, je suis né pour vivre en faisant honneur à la lumière qui brille en moi."

Abraham Lincoln naît d'un père pionnier qui lui fait mener une enfance difficile à travers l'Indianna sauvage. Il multiplie les métiers avant de combattre les Indiens puis de s'occuper seul de son éducation. Grâce à ses capacités intellectuelles, il devient avocat. Il s'intéresse à la cause des Noirs et s'oppose au compromis du Kansas-Nebraska contre Stephen Douglas. Malgré sa défaite contre ce dernier, il est élu Président des Etats-Unis en 1860, provoquant la sécession des états du sud. Son seul objectif demeure alors le maintient de l'Union. En 1863, il proclame l'abolition de l'esclavage et tente de rassurer ses adversaires par des démarches non-répressives. Il est réélu en 1864, confiant l'armée à Grant et luttant toujours pour la paix au sein de son pays. Abraham Lincoln est assassiné, le 14 avril 1865, par un acteur sudiste, alors qu'il assiste à une représentation théâtrale. Sa mort, le lendemain, aura des conséquences dramatiques pour les Etats du Sud, livrés aux pillages sous les présidences de ses successeurs.

Bx Damien de Molokai (1840-1889)

icône contemporaine

Joseph de Veuster naît dans une famille nombreuse belge de langue flamande. Il suit l’un de ses frères dans la Congrégation des Sacrés Cœur de Jésus et Marie (ou Pères de Picpus), prenant le nom de Damien. Il demande alors de partir en mission aux îles Hawaï, à la place de son frère tombé malade. Dans l'une d'elles, Molokai, sont regroupés tous les lépreux pour freiner la propagation de la maladie, alors incurable. Leur sort préoccupe toute la mission. L'évêque, Mgr. Maigret, en parle à ses prêtres. Le 10 mai 1873, Damien est le premier des quatre prêtres qui se sont proposés, à partir. A sa demande et selon le désir des lépreux, il restera définitivement à Molokai. Dans cet enfer du désespoir il apporte l'espérance. Il devient le consolateur des lépreux, le pasteur, le médecin des âmes et des corps, sans faire de distinction de race ni de religion. Il donne une voix aux sans-voix. Peu à peu, il construit une communauté dans laquelle la joie d'être ensemble et l'ouverture à l'amour de Dieu donnent de nouvelles raisons de vivre. Atteint lui-même par la maladie en 1885, il en meurt le 15 avril 1889, un lundi de Pâques.

jour précédent jour suivant