accueil

galeries

nouvelles icônes

icônes disponibles

étapes création 

expositions

commandes

cours ateliers

conférences

réflexions

 liens

boutique

présentation personnelle

 contact

 

Ste Julienne de Norwich

2022

19 x 14 cm

Les informations dont nous disposons sur sa vie sont tirées du livre dans lequel cette femme noble et pieuse a recueilli le contenu de ses visions : "Révélations de l'amour divin", considéré comme le premier écrit en langue anglaise par une femme. Elle vécut entre 1342 et 1430 environ, période difficile tant pour l'Église, déchirée par le le grand schisme entre Rome et Avignon, que pour les populations subissant les conséquences de la guerre de Cent Ans entre la France et l'Angleterre. Dans ces temps de tribulation, Dieu ne cessa de susciter des figures comme Julienne, pour rappeler les hommes à la paix et à l'amour. Ayant suvécu miraculeusement à une grave maladie soudaine, Julienne reçut du Christ seize révélations qu'elle mit donc par écrit, en les commentant tout au long de sa vie éclairée par le Seigneur. Ce livre contient un message d'optimisme fondé sur la certitude de l'amour de Dieu et de sa protection indéfectible. Elle s'était enfermée dans une cellule au flanc de l'église de Saint-Julien de Norwich qui lui a donné son nom. Ces recluses -elle n'était pas la seule dans ce cas- se consacraient à la prière, la méditation et l'étude. Elles murissaient ainsi une sensibilité humaine et spirituelle, au service des personnes venant les visiter pour quelques conseils de vie. Ainsi Julienne était devenue une mère spirituelle pour beaucoup (elle était appelée "mère Julienne"). Elle est représentée avec un chat, seul animal autorisé en réclusion, qui outre la compagnie, chassait souris et rats dans l'ermitage.

icône disponible